Stéréotypes

Pour faire tomber les préjugés et ouvrir vos horizons

De nombreux stéréotypes existent et persistent sur les femmes dans les métiers de la construction :

01
Les femmes ne sont pas assez fortes physiquement

Après avoir ciblé des métiers intéressants pour toi, si tu es élève en secondaire 4 ou 5, tu peux valider ton choix en t’inscrivant au programme Élève d’un jour. Accessible dans tous les établissements scolaires du Québec, que ce soit dans les centres de formation professionnelle, les cégeps ou les universités, ce programme te permettra de suivre une journée de formation et de valider ton choix de programme pour la suite de tes études. Pour t’inscrire, rien de plus simple, contacte l’établissement de ton choix et demande-leur à participer au programme Élève d’un jour.

02
Les femmes déconcentrent leurs collègues sur le chantier

Dans la réalité, les employeurs ayant embauché des femmes mentionnent le contraire. Ils ont même constaté une amélioration du climat de travail et des méthodes de travail plus sécuritaires.

03
Les femmes sont souvent absentes pour des raisons familiales

De nos jours, les responsabilités familiales sont partagées entre les conjoints. Les hommes sont autant impliqués dans la vie familiale que les femmes.

04
Les femmes ne sont bonnes que pour les tâches de précision

Les femmes sont aussi polyvalentes et compétentes que leurs homologues masculins.

Saviez-vous que de plus en plus de femmes se dirigent vers des métiers de charpentière-menuisière, d’électricienne, etc. Depuis 20 ans, plus de 6000 femmes ont amorcé une carrière en construction.

Collaborons ensemble

En collaborant ensemble, nous pouvons mettre fin à ces préjugés. Chaque personne, peut, à son niveau, influencer les choix de carrière, les pensées et les idées préconçues d’une personne et ainsi participer à son ouverture d’esprit. Devenez l’une de ces personnes!